MAINTANANCE
RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS POUR LA POSE

DE CARRELAGE

techniquedepositionnement

Le collage entre la pièce en céramique et le support, joue un rôle important dans la qualité du carreau de céramique. Une bonne adhérence doit assurer une bonne installation des nouveaux matériaux céramiques à faible porosité, résistance à l’abrasion,au gel, aux grands formats, ainsi que leur pose en milieu industriel, les grands espaces commerciaux ou les façades, etc. Les colles sont développées en fonction du type de produit à installer.

Les connaissances acquises sur l’utilisation d’adhésifs spéciaux permettent de remplacer le processus de pose par couche épaisse (adhérence mécanique) par un système de pose en couche mince (adhérence chimique) qui offre des avantages évidents, notamment en ce qui concerne la qualité du travail. , à la fois en termes d’adhérence et de dureté. Ainsi, une colle appropriée sera choisie en fonction de la surface de l’installation et du type de carreau de céramique.

Il est primordail d’utiliser des outils appropriés (truelle dentée, maillet en caoutchouc blanc, niveau à bulle et ventouse). il est important égalementde considérer que le support doit être très propre, exempt de toute tâche restant de plâtre, de peinture, etc. afin que le travail resiste au temps.

Il est nécessaire de toujours tenir compte des prescriptions des professionnels.

TECHNIQUE DE POSITIONNEMENT

jointsdedilatation

Pour effectuer une pose correcte du carrelage, il est nécessaire de toujours respecter les joints de dilatation selon la structure, la superficie.

Les joints structurels:

Ils doivent toujours être respectés comme indiqué dans le projet, fixés par l’ingénieur spécialisé ou l’architecte.

Les joints de périmètre:

Ils doivent être continus et leur largeur ne doit pas être inférieure à 8 mm. Leur mission est d’isoler le revêtement en céramique des autres surfaces revêtues telles que les rencontres mur-sol (elles sont masquées par la mise en place de la plinthe), des piliers, des portes.

L’omission des joints de périmètre est l’une des causes les plus fréquentes de soulèvement des carreaux de céramique.

Les joints de partition:

Les joints permettent les déformations existantes causées par les variations thermiques entre les carreaux, la couche et le support. Les grandes surfaces carrelées doivent être subdivisées en surfaces plus petites, délimitées par des joints de dilatation, dont la fonction est d’empêcher l’accumulation de dilatations et de contractions. Sur les sols soumis à un trafic piétonnier intense, avec des roues dures ou des charges lourdes, il est nécessaire d’utiliser des joints de dilatation spécifiques et adaptés aux charges lourdes.

Joints de placement:

Il est important de placer entre chaque carreau (lors de la pose) des joints de séparation. Ceci permet de sécuriser la pièce et éviter tout mouvement structurel (dilatation – contraction).

Il est recommandé de ne pas faire le placement avec une séparation inférieure à 2/3 mm. Les avantages des joints de pose sont multiples, ils contribuent à absorber les déformations produites par le support et à modérer les contraintes générées dans sa partie inférieure sous charge. Les tensions accumulées peuvent produire le soulèvement des carreaux. Ils ont également une fonction esthétique importante, mettant en valeur la beauté de la céramique. Les joints peuvent recevoir une finition plate, affleurante avec les carreaux ou concave, en retrait. Son domaine d’application est celui des revêtements intérieurs et extérieurs.

On trouve également des produits d’étanchéité pour joints à faible porosité, déformables et résistants à l’eau. Il convient aux façades, aux trottoirs soumis à un trafic intense et aux locaux avec une présence d’eau persistante. Pour les locaux fréquemment soumis à la présence d’acides et d’alcalis dans les locaux à usage alimentaire ou sanitaire, il est nécessaire d’utiliser des joints par action chimique ; Résines bi-composants réactives telles que des mastics époxy. Ce type de matériau de scellement est caractérisé par sa composition à base de résines synthétiques (généralement de la résine époxy). Ses principales propriétés sont: résistance aux produits chimiques, résistance bactériologique, très bonne résistance à l’humidité et excellente résistance à l’abrasion.

Il est nécessaire de toujours tenir compte des prescriptions des professionnels.

Le joint ne doit pas être inférieur à 2-3 mm pour les intérieurs et à 3-5 mm pour les extérieurs.

Classification des colles selon la norme EN138888.

COLLES A BASE DE BETON CG2


ARW en option (haute résistance à l’abrasion et faible absorption d’eau).


PRODUITS D’ÉTANCHÉITÉ À BASE DE RÉSINES RÉACTIVES RG


Généralement composés de deux composants, à base d’époxy, ils résistent aux produits chimiques, ils sont complètement imperméables et d’une grande résistance à la compression


Ne pas utiliser de joints de pose dont la composition contient du carbone micronisé (fumée noire).

TECHNIQUE DE POSITIONNEMENT

matérieldepréhension

Deux types de techniques doivent être considérées pour la pose du carrelage : couche épaisse et couche mince.

Il est important de souligner que la pose de carrelage nécessite une surface parfaitement plane et exempte de substances empêchant une adhésion correcte. Cela doit toujours être fait en couche mince, à l’aide d’une truelle dentée, d’un maillet en caoutchouc blanc, d’un niveau à bulle et d’une ventouse. Pour une application en extérieur et pour des formats supérieurs à 900 cm2, il convient d’utiliser la technique du double encollage, c’est-à-dire l’application du produit adhésif sur le support et sur le dos de la pièce.

Il est nécessaire de toujours tenir compte des prescriptions des professionnels.

Épaisseur de la couche:

C’est la technique traditionnelle. Le carrelage est posé directement sur le support (cloison, chape). Cette technique (couche épaisse) est plus économique et permet également de compenser les défauts de planéité plus importants. Colle carrelage en couche épaisse, un mortier traditionnel est utilisé.

Le placement en couche mince, (avec des adhésifs).

C’est une technique d’évolution plus récente, adaptée aux matériaux céramiques actuels et à la diversité des supports. Le placement est généralement effectué sur une couche de régularisation antérieure du support, qu’ils soient enduits de plâtre sur les murs ou de bases de mortier au sol.

Les avantages de cette technique sont évidents, car ils conviennent à tout type de carrelage et à tout support. Il existe des adhésifs adaptés à chaque type de support et de céramique à poser. Son temps de rectification est élevé. Ils absorbent la déformabilité du support et développent une plus grande adhérence. Les adhésifs à base de ciment, les pâtes adhésives et les adhésifs de résine de réaction sont utilisés en tant qu’adhésif en film mince. Les types de ciments adhésifs suivants sont considérés, en fonction des caractéristiques du produit céramique à installer

Les colles sont classées selon les normes En 12004 et 12002 qui définissent leur adhérence et leur déformation.

Colles carrelage à base de C2


Colles à base de ciments modifiés..


Colles en dispersion D2


Colles en dispersion modifiée.


Adhésifs de réaction R2


Adhésifs à base de résines de réaction.

Couche épaisse

Couche fine

UTILISATION ET MAINTENANCE

engrèscérametiles

En raison de la faible porosité du grès cérame, il est pratiquement impossible de le tâcher.

Cependant, certains produits fortement colorants peuvent se renverser ou entrer en contact avec la surface du produit; le carrelage poli et semi-poli, peut être tâché et nous vous conseillons de le nettoyer dans les meilleurs délais.

Une fois la pose et le jointoiment terminés, la surface du carrelage présente généralement des traces de ciment sous forme de film ou de petites accumulations. Pour éliminer ces résidus, dans la plupart des cas, le nettoyage est suffisant avec une solution d’acide diluée.

En règle générale, les précautions suivantes doivent toujours être prises en compte:

*Ne nettoyez jamais le carrelage fraîchement posé; l’acide réagit avec le ciment non durci, pouvant détériorer les joints ou déposer des composés insolubles à la surface.

*Il est conseillé de laver la surface avec de l’eau claire avant tout traitement chimique (joints ??).

*L’entretien habituel consiste en un nettoyage périodique à l’eau et avec une solution diluée de détergent.

*En ce qui concerne les tâches et incrustations qui pénètrent dans la surface et ne peuvent pas être éliminés par les opérations de nettoyage habituelles, il est conseillé, avant de tenter d’éliminer une tâche par une autre procédure plus agressive, de vérifier ses effets sur un carreau non posé. Cela pour éviter toutes dégradations chimiques susceptibles de détériorer davantage le produit.

Respectez les instructions du fabriquant.

*Ne pas utiliser de spatules en métal ou de tampons à récurer.

*Après la pose, il sera nécessaire de protéger correctement la surface avec du carton ou un autre produit qui le protège des éventuels dommages liés aux travaux suivants.

Pour éviter la casse et toute autre finition de coupe indésirable, il est conseillé d’utiliser les outils appropriés pour couper et percer le carrelage.

Pour les coupes droites, la machine manuelle avec Rodel de Widia est également une machine à disques diamantée refroidie à l’eau et / ou une machine radiale à faible puissance équipée d’un disque diamant continu (non segmenté).

Pour percer le grès cérame, il faut utiliser une perceuse au diamant périodiquement, la zone de forage doit être refroidie à l’eau, nous éviterons d’augmenter la température et la fusion du trépan.

CONSEILS DE POSE

pour durcarrelagerectangulaire

La pièce spéciale ne doit pas être installé de manière à ce que son déplacement soit supérieur à 14 cm.

Travail de placement
(entre 2-20 cm)

Placement régulier
un demi-morceau
(NON RECOMMANDABLE)